Menu
Partager
À propos
Télécharger le pdf
Retrouvez-nous sur
Tous droits réservés © 2019 NGE
Résolument différents

Entretien avec Antoine Metzger

Quatre collaborateurs, nouvellement intégrés chez NGE, ont rencontré Antoine Metzger pour recueillir son point de vue sur l’année écoulée et sa vision pour le Groupe.

« Ce n’est pas tant le chiffre de 2 milliards, que je retiens, mais la croissance. La capacité à se mobiliser et à rassembler les moyens et les ressources humaines pour atteindre l’objectif. »

Walter

Quels sont les grands faits marquants de l’année 2018 ? 

Antoine Metzger > Cette année, nous avons franchi le cap symbolique des 2 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Cette performance est le reflet de l’ambition qui nous a toujours animés. Même pendant les années de crise, nous n’avons jamais cessé de grandir.
Nous avons développé de nouveaux métiers et acquis les compétences nécessaires. En nous positionnant sur des marchés porteurs, nous en récoltons les fruits aujourd’hui. 
À l’international, notre présence dans certains pays s’est amplifiée.
Progressivement, nous apportons la preuve de nos expertises en opérant dans toujours plus de pays.
Depuis toujours, nous allons de l’avant sans arrogance, en cultivant les valeurs qui nous sont chères, parmi lesquelles l’unité et la cohésion des équipes indispensables à la réussite. Chez nous, l’intérêt collectif passera toujours avant la réussite individuelle. 

« C’est l’illustration de ce qu’est un entrepreneur : avoir des idées et les amener jusqu’au bout. »

Théo

« Comme je fais partie d’une région NGE totalement recomposée suite à la loi NOTRe, nous avons tout construit à partir d’une feuille blanche. C’est cela qui est intéressant. »

Antonin

Comment expliquez-vous cette performance ? 

A. M. > Toutes nos activités ont connu une réelle dynamique et ont participé à cette performance. 
La croissance et la rentabilité de nos régions multimétiers ont été remarquables, preuve d’un ancrage historique solide dans tous les territoires.
Cette tendance nous conforte dans notre stratégie de proximité et d’investissement continu dans tous les bassins écono­miques pour être aux côtés des collectivités locales et répondre à leurs demandes.
La poursuite de la montée en puissance des grands projets comme le déploiement du très haut débit et les travaux du Grand Paris Express explique également cette performance. 
L’international enregistre une augmentation de 20 % de son chiffre d’affaires. Cette progression est le reflet de nos succès en Afrique, en Amérique latine avec notamment la livraison de la ligne 2 du tramway à Panama City, sans oublier le Royaume-Uni, où le projet de Crossrail, reconnu comme une référence internationale, représente près de la moitié de l’activité à l’international.
Les Filiales Nationales Spécialisées ont enregistré des performances contrastées. Quelques très grands chantiers ont pesé sur la rentabilité de certaines entités qui auront, d’une part, à être plus sélectives dans les prises d’affaires et, d’autre part, à rentabiliser leurs investissements, notamment dans les chantiers du Grand Paris Express. Sur les marchés ferroviaires et des équipements de la route, les filiales NGE poursuivent leur développement avec de nouvelles activités comme les sols sportifs ou la signalisation ferroviaire.

Cette performance est le reflet de l’ambition qui nous a toujours animés. Même pendant les années de crise, nous n’avons jamais cessé de grandir.

Antoine Metzger
Président de NGE

« Simplicité dans les relations, disponibilité des dirigeants et liberté d’agir sont des réalités. La liberté, c’est un luxe ! »

Andréa

Quels moyens avez-vous mobilisés pour favoriser cette dynamique ?

A. M. > Nous avons continué à investir dans l’innovation au service des clients et des exploitants, dans notre parc matériel, dans la formation de nos collaborateurs pour les faire de monter en compétence dans chaque métier, sans oublier les développements que nous mettons en œuvre pour un meilleur respect de l’environnement. Nous avons dû également anticiper pour détecter et recruter les bons profils. Depuis trois ans, nous embauchons en moyenne 2 000 personnes chaque année en France et nos effectifs ont progressé de près de 40 % sur la période. Cela représente un investissement considérable car nous veillons à ce que chaque intégration se fasse dans les meilleures conditions. Nous savons que cette étape est cruciale pour que le collaborateur trouve ses repères et exprime tout son talent. Chez nous, la culture de délégation étant une réalité, il faut consacrer du temps et de l’énergie pour que le collaborateur se sente à l’aise dans la prise d’initiative et devienne à son tour un entrepreneur.

« On a la chance d’avoir une grande liberté d’action, que ce soit au niveau du recrutement ou encore de la prise d’affaires. Ici, les portes sont ouvertes et les gens ont le sourire. »

Antonin

« Quand je suis arrivé, j’étais attendu. Je suis dans une équipe jeune qui a la chance de pouvoir s’appuyer sur une équipe d’anciens qui m’ont rassuré sur le poste. »

Walter

Comment envisagez-vous les mois qui viennent ?

A. M. > Après une croissance annuelle de plus de 10 % depuis trois ans, nous allons continuer à nous développer mais à un rythme raisonné qui nous permettra de gérer nos forces pour aller jusqu’au bout et tenir nos engagements. Je veux avant tout que les collaborateurs travaillent dans l’unité et le plaisir partagé de construire des ouvrages dont ils seront fiers demain.
Avec un carnet de commandes au beau fixe, nous sommes sereins pour l’avenir. 
De 3 milliards d’euros en début d’année 2018, nous sommes passés à plus de 4 milliards début 2019, ce qui signifie que nous allons produire beaucoup mais jamais au détriment de nos fondamentaux que sont la sécurité, la qualité et la rentabilité. 

Nous allons également être plus sélectifs pour les projets futurs en favorisant et valorisant les productions créatrices de valeur. Enfin, les nouveaux métiers porteurs qui gagnent en maturité représenteront 30 % de notre chiffre d’affaires en 2020, alors qu’ils n’existaient pas il y a trois ans. 
Oser, savoir nous adapter en équipe et inventer ensemble avec nos clients et nos partenaires sont nos forces. Nous sommes les Nouvelles Générations d’Entrepreneurs. 

« NGE, pour moi, ce sont avant tout des personnes qui sont à la tête d’un groupe et qui prennent des risques. »

Walter

Je veux avant tout que les collaborateurs travaillent dans l’unité et le plaisir partagé de construire des ouvrages dont ils seront fiers demain.

Antoine Metzger
Président de NGE

Bio express

Antonin Arvy, chef de secteur dans la région Centre Val de Loire, arrivé en mai 2018.

Andréa Rouquette, animatrice qualité, intégrée en juin 2018.

Walter Toison, arrivé en mai 2018, responsable études de prix pour l’international.

Théo Echadour, ingénieur travaux, embauché à la suite de son PFE en juillet 2018.