Menu
Partager
À propos
Télécharger le pdf
Retrouvez-nous sur
Tous droits réservés © 2019 NGE
Sérieusement audacieux

Grand Paris, le chantier du siècle

Avec 16 lots dont six majeurs, 26 kilomètres de tunnels, six tunneliers et 37 ouvrages, le Grand Paris Express est à la fois une prouesse commerciale et un exploit technique pour NGE.

Deux cents kilomètres de lignes dont 90 % sous terre, 68 gares, quatre nouvelles lignes, 38 milliards d’euros, 15 ans de travaux, deux millions de voyageurs… s’il est un projet pharaonique actuellement en Europe, c’est bien celui du Grand Paris. 

NGE aux commandes de six lots majeurs du Grand Paris

NGE y contribue depuis le premier coup de pioche avec, à ce jour, 16 lots dont six majeurs, les lots 1 et 2 de la ligne 16 à Aulnay-sous-Bois, le lot 4 de la ligne 14 Sud à Orly, les lots T2C de la ligne 15 Sud et GC01 de la ligne 11 à Noisy‑Champs et l’entonnement d’Haussmann Saint-Lazare à Paris.

Qu’il s’agisse de la Société du Grand Paris (SGP), de la RATP ou de SNCF Réseau, ce que les maîtres d’ouvrage apprécient avant tout chez NGE, c’est sa signature d’entrepreneur et sa capacité à piloter de très gros chantiers, sa réactivité et sa force d’innovation. Le Groupe est par exemple le premier acteur à fabriquer et mettre en œuvre des voussoirs en béton fibré, plus résistants au feu comme aux fissures et plus rapides à produire. Il a aussi été le premier à proposer un nouvel outil d’analyse des déblais en continu : Diagnosol Express®. Un outil primé par la SGP qui détecte en continu les polluants présents dans les sols naturels et les oriente au plus vite vers les filières de valorisation ou de stockage.

En chiffres

  • 16

    lots

  • 6

    tunneliers codétenus par NGE

  • 3,2 Md€

    de travaux dont 700 M€ exécutés par NGE

Ligne 11 – station Dhuys : Construction d’un puits d’accès au tunnelier et de la gare souterraine.

Ligne 16, lot 2, un double enjeu sociétal et technique

Avec quatre gares, 11 kilomètres de tunnel, deux tunneliers et 720 millions d’euros de travaux sur cinq ans, ce tronçon de la ligne 16 est le lot le plus important pour NGE en matière de volume de travaux. Un lot sur lequel les équipes ont travaillé plus de deux ans pour le remporter en février 2018, puis le démarrer dès le mois d’octobre. Ce chantier a été d’emblée un défi technique. Il a fallu en effet lancer un appel d’offres mondial pour les deux tunneliers, puis commencer à préparer leur arrivée sur le chantier d’ici à 2020. La plupart des expertises du Groupe seront sollicitées à plus ou moins long terme : les travaux souterrains, le génie civil, les terrassements, les parois moulées et autres fondations, ainsi que les injections de sol et la topographie auscultation.
Seule ligne à desservir la Seine-Saint-Denis, la 16 représente aussi un défi sociétal pour NGE. Le Groupe va y former et insérer des personnes éloignées de l’emploi ou en reconversion professionnelle.

En chiffres

  • 11 km

    creusés par tunnelier

  • 11

    ouvrages

  • 2

    tunneliers

  • 720 M€

    de travaux

Quand l’art fait bouger les lignes

Rien de tel pour deux graffeurs que de s’attaquer à un tunnelier. En confiant le tunnelier de la ligne 14 à Lek & Sowat, NGE en a fait une star de l’art éphémère. Ci-contre, la roue de coupe version graffiti.

Ligne 14 Sud, un défi olympique

Parce qu’il doit être opérationnel pour les Jeux Olympiques, ce prolongement de la ligne 14 jusqu’à Orly doit être absolument terminé dans les temps. Pour cela, dès l’obtention du marché en février 2018, il a fallu définir et commander un tunnelier pour qu’il soit livré 12 mois plus tard. Le tunnelier complet sera inauguré en avril 2019.

En chiffres

  • 4 km

    creusés par tunnelier en partie sous l’aéroport de Paris

  • 1

    tunnelier

  • 203 M€

    de travaux